Le cochon d'inde

Cochon d'Inde, cobaye
 


Le cochon d'Inde ou cobaye commun, Cavia porcellus, Linnaeus, 1758 (prononcez cobaille et non cobée) est un rongeur de taille moyenne, appartenant à la famille caviidae, sous-famille des Caviinae et au genre cavia, originaire de la Cordillère des Andes. C'est l'espècedomestiquée du cochon d'Inde. Le cochon d'Inde ne vient pas d'Inde, mais de l'Amérique. Christophe Colomb les a baptisés ainsi, car il se croyait en Inde.

Nomenclature et systématique

Mot qui viendrait du tupi-guarani « cabiai ». Contrairement à ce que leur nom pourrait faire croire, les cochons d'Inde ne sont pas des porcs et ne viennent pas d'Inde.

Description]

Les cobayes sont assez grands pour des rongeurs, puisqu'ils pèsent entre 0,5 et 1,7 kilogramme et mesurent de 25 à 30 centimètres de long. Ils vivent six ans en moyenne mais huit au maximum. Ils sont sociaux et vivent dans la nature en petits groupes composés de truies (femelles), d'un verrat (mâle) et de jeunes, qui pour couper avec la nomenclature porcine précédente s'appellent les chiots.

Leur température corporelle se situe entre 37 et 38°C, leur fréquence respiratoire est de 100 et leur rythme cardiaque de 250.

Reproduction

petit cochon d'Inde, 8 heures après sa naissance
petit cochon d'Inde, 8 heures après sa naissance
Le frère et la sœur, 24 heures après leur naissance
Le frère et la sœur, 24 heures après leur naissance

La gestation dure de 60 à 70 jours, ce qui est plutôt long pour un si petit animal. Par conséquent les petits sont déjà bien développés (y compris fourrure, dents, griffes et pleine vue) quand ils naissent. Les jeunes sont mobiles dès la naissance et selon l'environnement, oseront habituellement se risquer dehors dès une semaine. Ils commencent à manger de la nourriture solide après deux jours mais continuent cependant à s'allaiter. Ils sont sevrés dès 3 semaines pour les mâles, et 4 semaines pour les femelles. Les portées peuvent compter de 1 à 3 jeunes pouvant aller jusqu'à 8 maximum. Dans les petites portées, des difficultés peuvent se produire pendant la mise bas, dûes aux petits surdimensionnés. Jusqu'à la moitié des jeunes peuvent être perdus dans de plus grandes portées, car la mère ne peut pas s'occuper des nouveau-nés assez rapidement. Si un grand nombre survivent, il est probable que les plus faibles seront insuffisamment nourris, ayant de temps en temps comme conséquence la mort d'un ou deux petits. Les bébés peuvent être séparés de leur mère à partir de 4 semaines mais de préférence entre 5 et 6 semains.

Variations génétiques

Les cobayes domestiqués appartiennent à de nombreuses races qui ont été développées depuis leur arrivée en Europe et en Amérique du Nord. Ces races changent considérablement par leurs robes et leurs couleurs. On trouve désormais de plus en plus d'éleveurs spécialisés qui proposent différentes races comme :

  • le poil ras (le cobaye classique),
  • le cochon d'Inde à rosettes (8 touffes de poil dur sur le corps),
  • le péruvien au poil long et lisse dirigé vers l'avant (deux rosettes sur les fesses),
  • le rex au poil court, dressé et dur (balai-brosse !),
  • le teddy au poil court, dressé et doux,
  • le shelty, qui a les poils qui partent vers l'arrière,
  • le texel au poil long et ondulé.
  • le coronet (Sheltie couronné) et mérino (texel couronné)
  • le couronné (avec une rosette sur la tête) Il existe le couronné anglais avec la rosette de la même couleur que le corps et le couronné américain avec une rosette de couleur différente.
Cochons d'Inde de différentes races et coloris.
Cochons d'Inde de différentes races et coloris.
Race péruvien satin au poil long lila, orange et blanc
Race péruvien satin au poil long lila, orange et blanc

Toutes ces variétés existent en de multiples couleurs et peuvent être « satins » (le poil a alors une apparence très lisse et brillante mais cela peut poser des problèmes lors de la reproduction). Les yeux peuvent être noirs, rouges ou avec des reflets rouge selon la couleur de la robe. Les différents « dessins » de robe ont également un nom précis, comme :

  • l'himalayen ou russe, blanc avec le nez et les oreilles chocolat à noirs et les yeux généralement rouges,
  • le hollandais avec l'arrière-train coloré, une bande centrale blanche et 1 tache de chaque coté de la tête qui englobe les oreille et les yeux.

Santé

Comme les humains mais à la différence de la plupart des autres mammifères, les cobayes ne peuvent pas synthétiser leur propre vitamine C mais doivent obtenir cet aliment essentiel de la nourriture qu'ils mangent. Comme les humains, si les cobayes ne peuvent pas obtenir assez de vitamine C ils souffriront du scorbut pour finalement mourir.

Bien s'occuper de son cochon d'Inde

Cochon d'Inde sur litière de copeaux de bois et de journal.
Cochon d'Inde sur litière de copeaux de bois et de journal.

Introduction

Le cochon d'Inde est un animal domestique de plus en plus courant en raison de son faible coût et de sa non agressivité.Il est souvent choisi comme compagnon pour un enfant et lorsque l'on ne dispose pas d'assez d'espace pour adopter un chat ou un chien. Il ne faut surtout pas perdre à l'esprit que le cobaye est un petit animal fragile qui demande beaucoup de soins et d'attention. Un point à signaler: contrairement à d'autres rongeurs (souris et rats notamment), le cobaye ne dégage qu'une faible odeur. Toutefois, le mâle une fois à maturité sent plus fort que la femelle. Le chat, en général ne s'y intéresse pas, même s'il faut être prudent. Quant au chien, il vaut mieux éviter de le mettre en sa présence, car les réactions peuvent être imprévisibles. Mais de toutes façons, mieux vaut éviter le moindre contact entre votre cochon d'Inde et un d'autres animaux, mis à part les lapins avec qui il s'entend comme avec ses semblables. Attention aussi à ne pas laisser votre cochon d'Inde en liberté seul dans la maison, il peut aller sous les meubles, ronger les fils électriques et tout ce qui concerne en général le bois. Il ne faut pas le mettre en contact non plus avec les hamsters, les souris et les rats qui risqueraient de livrer bataille contre lui, voire même de le blesser gravement ou de le tuer.

Quelques conseils de base

Il faut toujours être patient avec un cochon d'Inde. Bien qu'il soit très peureux au début, son comportement peut radicalement changer en quelques semaines pour devenir un petit compagnon affectueux. Il faut penser à le nourrir et s'occuper de lui régulièrement pour ne pas qu'il soit malheureux ou qu'il décède. Le cobaye est un animal sociable, il est donc conseillé d'adopter non pas un mais deux cochons à la fois afin que ceux-ci soient plus heureux.

Il vaut mieux éviter de mettre deux cochons d'Inde de sexe différent dans la même cage (sauf si l'un d'entre eux est stérilisé). Les cochons d'Inde ont un taux de reproduction exponentiel, ce qui serait à la fois mauvais pour la santé de la femelle et indésirable vu le nombre de petits conçus. La meilleure option est d'avoir deux cages situées l'une à côté de l'autre.

Il est possible de mettre deux mâles dans la même cage, à condition qu'ils aient grandi ensemble depuis leur naissance. Par contre, il est déconseillé de le faire si les deux mâles adultes ne se connaissent pas, car ils pourraient se battre et se blesser avec leurs dents pointues. Préférez tout de même deux femelles à deux mâles.

D'un naturel placide le cochon d'Inde peut cohabiter parfois avec succès avec d'autres gros rongeurs comme le lapin nain ou l'octodon. Ceci résoud le problème de la solitude sans risque de reproduction. Mais leurs exigences de territoire et alimentaires doivent être respectées.

  Introduire un nouvel animal, quel qu'il soit, comporte toujours un risque et doit être fait progressivement et sous haute surveillance.

Espace vital

Un cochon d'Inde a besoin d'un minimum d'espace vital. La majorité des cages vendues dans le commerce ne constituent pas un espace assez grand pour que votre cochon puisse courir et être heureux. Préférez à ce modèle les cages faisant au moins 80 cm pour un cobaye tout seul ou 1m pour deux cobayes. Son prix peut être élevé (un cinquantaine d'euros) mais cette cage peut facilement être réutilisée ou revendue par la suite.

Les cages avec des planchers de treillis métallique ne sont pas recommandées pour les propriétaires de cobaye puisque ces planchers peuvent les blesser. Les cages sont souvent garnies de copeaux de bois.

Vous pouvez également faire sortir vos cobayes dans votre jardin, ceux-ci raffolent de l'herbe. Faites très attention à ce que votre petit compagnon ne soit pas exposé à d'autres animaux hostiles (chats, chiens, rats, certains oiseaux chasseurs) et que celui-ci ait un coin d'ombre. En effet, bien qu'originaire d'Amérique du Sud, le cobaye ne supporte pas la chaleur et peut mourir d'insolation. N'oubliez pas de le surveiller et de lui donner à boire et à manger (sauf s'il se nourrit de l'herbe de votre jardin).

Pour plus de sécurité, on peut poser la partie supérieure de la cage (en métal) sur l'herbe ou y construire un enclos (avec du grillage par exemple) et y mettre son ou ses cochons. Attention de ne pas lâcher un cochon plus peureux dans un jardin touffu, celui-ci pourrait aller se cacher dans une plante ou un arbuste et ne jamais vouloir en sortir!

Si le lieu où se trouve la cage n'est pas chauffé, vous pouvez également mettre dans sa cage une petite maison en plastique (appelée aussi igloo) qui coûte une dizaine d'euros dans un magasin d'animaux.Un pot de fleur renversé fera aussi très bien l'affaire. Veillez à l'enlever en été si vous voyez que votre cochon y reste toujours et se renferme sur lui-même. Mais il vaut mieux ne pas en mettre du tout car votre cochon deviendra rapidement peureux.

La nourriture

Le repas essentiel d'un cochon d'Inde domestique sont des graines conçues spécialement pour lui qu'il doit avoir en permanence à sa disposition. Ces graines sont disponibles dans des sachets spéciaux dans les supermarchés ou à acheter au poids dans des magasins d'animaux spécialisés. Cette deuxième option est la moins chère, un kilo de graine coûtant, en 2006, environ 1 . Essayez de prendre le paquet contenant le plus de vitamine C et de préférence un paquet d'extrudés (graines toutes identiques pour éviter que le cochon trie).

Les Cochons d'Inde domestiques doivent avoir de la nourriture fraîche pour assurer un apport quotidien en vitamine C
Les Cochons d'Inde domestiques doivent avoir de la nourriture fraîche pour assurer un apport quotidien en vitamine C

Le cobaye gaspille beaucoup car il n'aime pas tous les types de graines. Pensez donc à lui en remettre même s'il lui en reste si vous voyez que le niveau ne descend plus depuis quelques jours. Vous verrez vite quelles graines il aime et quelles graines il délaisse. Attention cependant aux carences : à trier ses graines, le cochon d'inde peut ne plus avoir ses apports journaliers de certaines vitamines. Il existe depuis quelques années des aliments "extrudés" : ils se présentent sous la forme de petits bâtonnets tous identiques (ils ne peuvent donc être triés) et apportent tout ce dont le cobaye a besoin.

Ces graines comportent de la vitamine C car, comme précisé au début de l'article, le cochon d'Inde ne synthétise pas cette vitamine (tout comme l'homme).Attention aussi à ne pas nourrir excessivement le cochon d'inde qui est très gourmand et peut devenir rapidement obèse.Les graines doivent donc être données de façon rationnée contrairement au foin qui doit être disponible à volonté.


Le cobaye doit aussi avoir à volonté du foin vert dans un ratelier. C'est essentiel pour les dents et aussi pour la santé des cochons d'Inde.

Vous devez aussi lui donner des légumes une à deux fois par jour en donnant (réparti donc si vous donnez deux fois/jour) 5 à 10% du poids de votre cochon (pour le peser utiliser une balance alimentaire). Vous pouvez lui donner de l'endive, du fenouil, du poivron, du concombre, de la menthe, du persil (en petites quantités), de la tomate, de la feuille de chêne (attention, tous les types de salade ne sont pas bons pour les cochons d'inde), de la sauge, du romarin, des feuilles de fougère, etc. Il faut enlever les pépins et graines des légumes avant de les donner (tomates...). Vous pouvez aussi donner des fruits, mais seulement une fois par semaine car le cochon est sujet au diabète, vous pouvez donner des cerises, des fraises, des pêches, du melon, du kiwi... sans les pépins !

N'oubliez pas non plus de lui changer l'eau tout les jours (fraîche, ni froide ni chaude), surtout en été. Le meilleur moyen est de lui donner dans un biberon prévu pour rongeurs que l'on peut attacher aux barreaux de la cage (il pourrait renverser de l'eau mise dans une tasse ou un bol).


(Voyez GuineaLynx (traduit) et clic sur "Régime" pour plus d'information)

Il faut commencer à donner des légumes ou des fruits à un cochon d'inde à partir de 3 ou 4mois

L'hygiène

Veuillez changer toutes les semaines la cage (enlevez tous les copeaux et en mettre de nouveaux). La litière idéale se compose de copeaux spécial rongeurs que l'on trouve facilement en supermarchés. Il faut absolument éviter l'utilisation de litière pour chat (le cobaye pourrait avaler des granulés) ou encore de papier journal car le rongeur va manger le papier et l'encre est toxique pour ses pattes. Vous pouvez environ une fois tous les deux jours enlevez quelques crottes de la cage.

La cage sera lavée à l'eau à l'aide d'une éponge et pourra être désinfectée au vinaigre blanc si des taches d'urine ne disparaissent pas.

Il est inutile de laver votre cochon d'Inde (à part s'il a des poils longs, et là il faut le brosser tout les jours et le nettoyer régulièrement) car, comme le chat, c'est un animal très propre qui se lave plusieurs fois par jour. Ses ongles devront être coupés régulièrement lorsqu'ils deviennent trop longs. Il faut lui donner du foin.

Derniers conseils

Comme pour l'adoption de chaque animal domestique, ne le faites pas sur un coup de tête et soyez sûr(e) que vous saurez respecter toutes les consignes énoncées ci-dessus. Un vétérinaire coûte cher. Si votre enfant veut un cochon d'Inde, veillez sur lui et vérifiez qu'il s'en occupe bien. Pensez aussi à vérifier si vous savez qui pourra le garder lorsque vous partirez en vacances. Les refuges sont déjà pleins de cobayes abandonnés.

Vous pouvez dans votre maison de campagne fabriquer un enclos avec un grillage par dessus pour que les chats ne le mangent pas. Il faut qu'il ne fasse ni trop chaud ni trop froid et il faut qu'il ait de l'espace pour se dépenser.

Sortez le souvent de sa cage pour qu'il ne déprime pas dès que vous pouvez aller le voir et laissez le gambader dans la maison mais faites attention qu'il ne mange pas les fils électriques.

Utilisation

Utilité culinaire

Le cobaye commun a été domestiqué la première fois par les Incas en Amérique du Sud, dans ce qui est maintenant le Pérou. Des cochons d'Inde ont été retrouvés en tant que nourriture dans des tombes au Pérou.

Cochon d'inde servi rôti au Pérou.
Cochon d'inde servi rôti au Pérou.

Les cobayes sont également le plat de fêtes de quelques banquets de mariage péruviens et sont utilisés pour absorber les mauvais esprits lors des rituels de guérison traditionnels.

Les cochons d'inde étaient régulièrement consommés dans nos régions (limousin entre autres) jusqu'aux années 60-70 environ.

Le cobaye continue d'être un plat réputé dans les cuisines péruvienne, bolivienne et sud-colombienne. 65 millions de cobayes (cuyes ou cavias) sont consommés annuellement au Pérou, sa présence dans la culture populaire locale est telle que le repas (la Cène) servi aux apôtres de Jésus-Christ est un plat de cochons d'inde, sur la représentation picturale faite dans la Cathédrale de Cuzco.

La viande de cobaye a une haute teneur en protéines (21%) et une faible teneur en matière grasse (8%).

Importation

Les commerçants hollandais et anglais ont apporté les cobayes en Europe où ils sont rapidement devenus populaires en tant qu'animaux exotiques de compagnie.

Utilisation expérimentale

Les cobayes sont employés en tant qu'animaux d'expérience. Dans le passé ils avaient été utilisés pour isoler différentes contraintes bactériennes, mais dans les laboratoires modernes ils sont parfois remplacés par les souris et les rats, qui se reproduisent plus rapidement.

Dans le langage vernaculaire

Le mot cobaye est souvent employés comme métaphore pour un sujet d'expérimentation scientifique.

La façon dont ils sont venus à être considérés en tant que porcs n'est pas exactement connue, mais les bruits qu'ils font ressemblent à ceux des porcs aux oreilles de certaines personnes. Ceci ne s'est pas produit seulement en français :

  • le mot anglais correspondant est Guinea pig, soit « cochon de Guinée », ou selon certains « cochon valant une guinée » (ancienne monnaie anglaise).
  • le mot allemandMeerschweinchen veut littéralement dire « petit cochon de mer » (comprendre « qui a voyagé par bateau »),
  • le mot russemorskaja swinka veut dire « petit cochon de mer »,
  • le polonaisswinka morska aussi veut littéralement dire « petit cochon de mer »,
  • le néerlandais utilise Guinees biggetje (porcelet de Guinée), cavia qui se réfère au nom scientifique ou encore huis cavia (cavia domestique),
  • l'italien, via son Porcellini d'India, a la même signification qu'en français
  • le suédois opte pour un simple marsvin traduisible en « cochon de mer ».
  • L'espagnol fait l'effort d'être plus biologiquement crédible grâce à un conejillo de Indias, soit « petit lapin des Indes ».

Quant à la deuxième partie de son nom d'Inde, elle est due à une erreur. En effet, le cobaye est bien originaire d'Amérique du Sud mais Christophe Colomb a confondu cette partie d'Amérique avec les Indes !

Roland Moreno dans la théorie du bordel ambiant (Belfond) a, à ce propos, la phrase suivante : « Si l'on examine un cochon d'Inde, on s'aperçoit avec stupeur que ce n'est pas un cochon et qu'il n'est pas d'Inde. Seul le « D' » est authentique. »

Le cobaye est également connu sous d'autres noms dans certaines régions, comme en Isère où l'on l'appelle parfois « gouri », en Normandie «Caouïc» et en Limousin il devient un « goui-goui » ou « porc de mar » en patois.

2 votes. Moyenne 5.00 sur 5.

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×